Grippe aviaire : Vigilance élargie à tout le Morbihan

Plusieurs cas d’influenza aviaires hautement pathogènes ont été détectés dans le Morbihan sur des oiseaux marins. La circulation actuelle du virus est très active et ne se limite pas à la bande côtière : elle touche toutes les espèces d’oiseaux sauvages et peut affecter les oiseaux domestiques.

Aussi, afin d’éviter la propagation du virus très contagieux qui affecte toutes les espèces d’oiseaux, le Préfet a décidé, par arrêté préfectoral, d’étendre les mesures de surveillance et de biosécurité à tout le département afin de protéger les élevages domestiques compte-tenu des enjeux sanitaires et économiques pour la filière.

Les mesures de prévention suivantes sont obligatoires, pour les détenteurs professionnels ou particuliers (basses-cours) :

  • Les éleveurs doivent impérativement mettre leur volaille à l’abri, et réaliser à l’aide d’autocontrôles, une surveillance renforcée de leur élevage pour détecter le plus tôt possible la présence du virus.
  • Les propriétaires de basse-cour doivent enfermer leurs volailles ou les protéger à l’aide de filets.

A tous les habitants

La découverte de cadavres d’oiseaux sauvages ou d’oiseaux malades doit être signalée au service départemental de l'Office Français de la Biodiversité au 02 97 47 02 83 (joignable 7j/7).

Les oiseaux sauvages morts ou affaiblis ne doivent pas être manipulés.

L’OFB se chargera d’organiser la collecte du cadavre en respectant les règles de biosécurité, et de vérifier la cause de la mort de l’animal.

Particuliers : déclarez la détention de volailles

Depuis novembre 2020, le recensement des volailles et autres oiseaux captifs est obligatoire. Tous détenteurs de volailles non commerciaux (basse-cour) et autres oiseaux captifs élevés en extérieur (serin, perruche, canard, poule, perroquet, oie, pigeon, paon…) doivent déclarer leur basse-cour, dans le cadre des mesures de prévention, de surveillance et de lutte contre les maladies :

A noter - L’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’Homme. La consommation des œufs, de viande, de foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire ne présente pas de risque pour l’homme.

Pour toute information complémentaire : 02.97.63.29.45 (service Santé et Protection Animales).

 

Recherche

Weather Forecast