Mise en œuvre du tri sélectif dans les cimetières

Quatre élèves, en deuxième année de BTS Service et Prestation des Secteurs Sanitaire et Social au lycée Notre Dame Le Ménimur à Vannes, mènent actuellement, dans le cadre de leur formation, un projet d’action professionnelle au sein de la commune, avec pour objectif de favoriser le tri des déchets des cimetières de Ploeren.

Lors d’une visite des deux cimetières, elles ont constaté l’absence de tri sélectif. Elles ont ainsi proposé à la municipalité de mener une action en lien avec l’agenda 21. "Nous avons pu constater qu’il y avait des points à améliorer dans le secteur du développement durable et du tri sélectif donc nous avons par la suite mené une enquête".

Pour mener à bien leur projet et mettre en œuvre les actions, les étudiantes ont travaillé en lien avec Sylvie LASTENNET, adjointe en charge du développement durable.

Les Services Techniques de la mairie se chargeront d’installer les différents containers nécessaires pour permettre le tri sélectif :

  • 1 conteneur à couvercle JAUNE :

Déchets « recyclables » : bouteilles plastiques, journaux, papier…

  • 1 conteneur à couvercle VERT :

Déchets « verts » : végétaux (sans pot), plantes non récupérables, fleurs fanées, terreau...

  • 1 conteneur à couvercle NOIR :

Déchets « plastiques » et autres déchets « non valorisables » : fleurs artificielles, décorations en plastique, mousses de composition, rubans, pots, godets, films plastiques …

  • 1 bac de récupération :

Dépôt de plantes défleuries, pots, vases, jardinières en bon état… afin qu’ils soient mis à disposition du public et pourront ainsi être récupérés pour une 2ème vie au lieu d’être jetés.

En parallèle de leur projet, elles ont visité le centre de tri de Vannes, le Sysem et, le 17 octobre, ont participé à « Ploeren Propre », opération de ramassage des déchets sauvages sur la commune, afin de constater l’importance de l’impact du tri sélectif.

"En tant qu’adjointe au développement durable, je suis ravie de travailler avec ces jeunes étudiantes afin de les aider à découvrir le monde professionnel et à mener une action concrète qui leur permettra d'avoir un projet à présenter à l'examen (épreuve notée). Cela permettra également à la commune d’avancer sur la mise en place du tri sélectif dans les cimetières communaux", a précisé Sylvie LASTENNET.

 

Photo légende (de gauche à droite)

Sylvie LASTENNET, et les étudiantes en charge du projet Tri sélectif dans les cimetières de Ploeren, Mahna LE DEVIC, Romane ROBINO, Katell MARTIN, et Anaïs LE TARNEC (absente sur la photo).

 

Recherche

Weather Forecast