Veillées Ploerinoises avec Roland BECKER

Dans l'histoire du renouveau des musiques traditionnelles, Roland Becker compte parmi les musiciens incontournables de la scène actuelle bretonne. À la fois ethnomusicologue et artiste, il partage son temps entre collectages et expériences musicales et sonores. Entouré de jeunes virtuoses, Roland Becker se joue des rythmes impairs et des échelles modales, pour nous livrer une musique acoustique, timbrée et généreuse. La puissance du son, la magie des airs, les rythmes répétitifs des tambours, l’attaque nerveuse de la bombarde sur la mouture sonore de la vielle et de la harpe, façonnent une nouvelle pierre précieuse de la musique bretonne d'aujourd'hui.

Dans le cadre des veillées ploerinoises, Roland BECKER, chercheur et professeur diplômé d’Etat, sera au Triskell à Ploeren le 19 mai prochain. Il animera une conférence (tout public) intitulée « Le music-hall Breton ».

 

« Le music-hall Breton », le 19 mai à 20h30

« Dès la fin de la Première Guerre mondiale, les signes d’influences dues principalement au jazz deviennent l’irrépressible force souterraine qui va bouleverser l’art musical populaire dans l’Europe entière. La musique populaire va connaître un important déferlement de nouveautés (accordéon chromatique, saxophone…).

En Bretagne, on quitte les cours de ferme et on organise de plus en plus de bals dans de grandes salles construites à cet effet. Dorénavant, les jeunes souhaitent guincher sur des planchers cirés. Dès lors, les nouveaux ménétriers ne se considèrent plus comme sonneurs traditionnels, mais comme artistes musiciens. Ils éprouvent alors le besoin de flirter avec une certaine fantaisie, pour pénétrer ouvertement dans le monde du music-hall, même s’ils jouent toujours le répertoire ancien.

Ces jazz-bands bretons triomphent en soignant leur présentation avec des costumes à la dernière mode de Paris. Mieux encore, ils se donnent en spectacle avec des noms exotico-américains : L’Idéal Jazz (Scrignac), Modern’Jazz (Carhaix), Jazz Le Hen (Lorient), L’Unic-Jazz (Corlay), L’Argoat-Jazz (Huelgoat), Tip-Tap Jazz (Plouray), Johnny Le Pen (Pluvigner). »

Musique : archives sonores de 1920 à 1950

Projection : 300 images d'archives

Exposition : les instruments d'un orchestre de music-hall breton

Durée : 2 heures

 

Ce que l’on dit de lui

« Roland Becker sample, compose, arrange, joue des bombardes, des clarinettes, des flûtes, du rhombe et bat le tambour. C’est ce dernier et le groove intérieur du maître d’œuvre qui tiennent ensemble les différents tableaux de cette fresque foisonnante. » Franck Bergerot – LE MONDE DE LA MUSIQUE

« Roland Becker a toujours manifesté des capacités imaginatives pour mêler les styles et les époques. Ultime pied de nez aux convenances - Un chef-d’oeuvre qui relègue une bonne partie de la production bretonne au rang d’anecdote. » Michel Toutous – ARMEN

« Un paysage breton épais, mystérieux, quasi mystique, dépeignant un univers partagé par les hommes, les pierres, le vent et les eaux, un univers de croyances tenaces dans lequel on pénètre. » Etienne Bours – REPERTOIRE

« Ce que fait Roland Becker est tout à fait extraordinaire pour la Bretagne et la musique en général. Il rend les musiques bretonnes plus vivantes, plus voyantes, hausse le niveau de la qualité. Un trait d’union et une flèche vers l’avenir. » Alain Swietlik – TELERAMA

« Je serai toujours là pour défendre votre expression sans concession et toujours populaire et toujours humaine et toujours généreuse et toujours inventive. » Serge Le Vaillant – FRANCE INTER

« De l’art de concilier en musique les racines les plus profondes et la modernité la plus avancée. » Jean Théfaine – OUEST-France

 

Recherche

Weather Forecast