Agenda 21 et développement durable

Vingt ans après avoir été adopté au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro par 173 chefs d’état, l’agenda 21 est devenu en France un véritable outil de développement durable, mis en oeuvre par nombre de collectivités et de territoires.

 

Le développement durable

Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. (Rapport Brundtland, 1987).

Le développement est un processus conduisant à l'amélioration du bien-être des humains. L'activité économique et le bien-être matériel demeurent essentiels mais la santé, l'éducation, la préservation de l'environnement, l'intégrité culturelle par exemple, le sont tout autant. L'adjectif durable insiste sur la notion de temps, c'est-à-dire sur la nécessaire amélioration sur le long terme du bien-être de tous et non sur le court terme, la recherche du profit immédiat ou de la facilité reposante, qui hypothèque le plus souvent l’avenir et définitivement.

Le développement durable est une rupture avec d'autres modes de développement qui ont conduit, et conduisent encore, à des dégâts sociaux et écologiques considérables, tant au niveau mondial que local.

Pour être durable, le développement doit concilier trois éléments majeurs :

L'équité sociale, la préservation de l'environnement et l'efficacité économique.

 

L’Agenda 21

Le développement durable, c’est notre implication personnelle dans le quotidien au service de ces enjeux planétaires, c’est agir local et penser global. La politique de développement durable renvoie nécessairement à la responsabilité de chacun et à la participation du plus grand nombre. Pour réussir, une politique de développement durable passe ainsi par la définition d’objectifs ou d’enjeux déclinés en actions. C’est l’Agenda 21, plan d’action d’une collectivité de mise en œuvre du développement durable sur son territoire, dont l’élaboration passe par l’instauration d’une concertation aboutie entre la collectivité et ses membres. La réussite d'une politique passe ainsi par le respect d'exigences de transparence et de participation des citoyens.

A Ploeren, le conseil municipal s’est engagé dans la démarche le 22 janvier 2010. 

Le comité de pilotage est composé de 13 personnes, représentant à parts égales, les habitants, les élus et le personnel municipal. Il a été transformé en comité de suivi le 28 octobre 2011 par délibération du conseil municipal.

L’élu référent est Pierre-Marie ARRECKX.

 

Programme 2012-2016 de l'Agenda 21 de Ploeren

Le programme comporte six enjeux, eux-mêmes déclinés en actions.

=> Construisons Ploeren

=> Vivons solidaires ensemble

=> Préservons les milieux

=> Inventorier, préserver et faire connaître les espaces naturels,

=> Réinventons et orientons l’économie de Ploeren

=> Soyons acteurs

 

Découvrir les enjeux et les actions de l'Agenda 21 :

     

   

Visualiser l'état d'avancement de l'Agenda 21 :

Etat d'avancement de l'Agenda 21

Jardiner sans pesticides : les dix commandements

Accéder au site de ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie)

Recherche

Weather Forecast